Histoires de collection

Printemps/Été 19 #1

Le printemps est là.
J’entends le bruit des vagues
De dessous mon bureau.
Sei Imai (1950- )

Pour concevoir cette nouvelle collection, Maud Falcon de Longevialle s’est inspirée cette fois-ci du Japon, mais aussi de David Hockney ou encore de Gilles Renaud, l’artiste avec lequel elle collabore régulièrement. Elle a été au cœur de chaque univers, pour en conserver ce qu’il y a de plus profond : une ambiance, un message, un détail, une couleur, une matière. Nettoyer les superflus, mélanger les essentiels, créer une harmonie à partir d’un éclectisme, c’est dans cette démarche artistique que la créatrice a envisagé cette collection Printemps/Eté 2019. Des lignes graphiques, des vêtements épurés, des couleurs ombre et lumière, des coupes amples ou ceinturées.

Un air du Japon

«  J’aime ce principe d’enrouler la femme par de grands morceaux de tissus. Comme le kimono au Japon. Un côté contenant, rassurant, et d’un coup, on se découvre ».

La robe Non, une pièce emblématique de la collection. En respectant les codes de Leoca, d’une apparente simplicité cette robe conjugue les
différentes inspirations de cette collection : une forme simple qui rappelle le kimono japonais, laissée ample ou ceinturée pour dévoiler sa taille ; des imprimés graphiques : blanc avec des rayures noires retravaillées à la manière d’une vision en eau trouble à la David Hockney, kaki sur lequel transparait un paysage estival tissé, ou encore orange, couleur omniprésente dans chaque collection.
Enfin, détail qui attire le regard : la poche triangle.

Un air de féminité masculine

 

« Une femme n’a pas besoin d’être sexy de haut en bas, elle perdrait de son charme ».

Le short Kaki Léo, en coton tissé, travaillé comme un voile, laisse apparaître ton sur ton des palmiers.
Il est porté avec la chemise Peinture, ample, masculine. Une chemise « Oversize » qui dévoile dans son mouvement ses couleurs.
Par le jeu des superpositions, la robe Dress Mentos, portée en grande chemise termine la tenue.

Un air de campagne

Robe Romantic – tissu Dream pool

Une coupe romantique et bucolique, à l’imprimé Dream Pool dessiné par la créatrice. Une mise en lumière de l’ironie du créateur qui doit concevoir en hiver une collection été : le fauteuil dans lequel nous nous prélassons devant un feu de cheminée se mêle aux paysages de piscine de David Hockney.

Livraison offerte à partir de 250€ d’achat

Paiement sécurisé

Livraison partout dans le monde

DONNEZ NOUS DE L'AMOUR

facebook icon leoca paris

RECEVEZ NOS NEWSLETTER