Sélectionner une page
Accueil » Histoire d’inspiration #1 qui inspire qui ?

Maud Falcon de Longevialle X Renaud Gilles

 

Quand Maud Falcon de Longevialle s’inspire des artistes, les artistes s’inspirent d’elle.

 

Aller-retour.

C’est le tableau qui fait le manteau ou le manteau qui fait le tableau ?

 

Maud Falcon de Longevialle et Renaud Gilles, artiste peintre, ont ceci de commun : ils jonglent avec des éléments disparates, des couleurs, des matières, des formes. A la manière d’un compositeur de musique, ils tâtonnent, construisent, déconstruisent, créent une mélodie, transportent ailleurs.

« J’aime le chaos qui devient ordonné »

 

C’est en découvrant la matière de notre manteau trench week-end et cette couleur orange que Renaud Gilles eut l’idée d’en faire quelque chose.

Dans son travail artistique, il plonge au cœur de la matière, la déchire, utilise les pigments, l’acrylique, l’encre, assemble les couleurs, écrème, creuse, combine, travaille à chair retourné. « La matière est une peau », confie t-il. Une peau comme surface d’inscription, de rides et de cicatrices. Une peau qui donne à voir, et à toucher, qui rend visible notre présence au monde, notre fragilité, notre sensibilité.

De notre matière, un combiné de coton, mousse et velours, Renaud Gilles s’est amusé à la déstructurer. Il commence par l’enchâsser, ajoute des pigments, de l’encre bleue de prusse, puis l’enlève du châssis, la déchire, l’offre en seconde peau à la mannequin lors du shooting, pour finalement l’étendre sur un fond et l’encadrer.

 

La matière a vécu ; la matière, une peau qui protège et se transforme.

Livraison offerte à partir de 250€ d’achat

Paiement sécurisé

Livraison partout dans le monde

DONNEZ NOUS DE L'AMOUR

facebook icon leoca paris

RECEVEZ NOS NEWSLETTER